Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage L’expansion du frelon asiatique


Les premiers frelons asiatiques (Vespa velutina nigrithorax) ont été découverts en France en 2004 dans le Lotet-Garonne. Depuis, ils ont conquis la quasi-totalité du territoire métropolitain. L’insecte figure sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l'Union européenne.

Le frelon asiatique est un prédateur généraliste qui s’attaque à une très grande variété de proies. Il mange insectes et araignées mais l’abeille est sa nourriture principale, ce qui en fait l’ennemi des apiculteurs.

Il est réputé pour sa grande agressivité quand il se sent en danger. Son venin est cardio-toxique et neurotoxique et peut, en cas d’allergie, provoquer un oedème de Quincke ou un choc anaphylactique.

Les stratégies de lutte

La régulation naturelle du frelon asiatique sous nos latitudes est très faible (faible compétition, prédation par quelques espèces d’oiseaux, quelques rares
parasites).

Actuellement, aucune stratégie collective de prévention, surveillance et lutte n’est reconnue efficace. Des recherches sont en cours pour valider des méthodes de prévention et de lutte. Une fois validées, une stratégie nationale pourra être mise en place.

Dans l’attente, aucune mesure obligatoire n’est imposée par la préfecture de l’Oise. Aucune aide financière n'est octroyée pour le "traitement" des nids de frelon. L'intervention reste 100% à la charge du demandeur. Néanmoins, les pompiers interviennent lorsque qu’il y a un danger immédiat pour les populations "fragiles"; dans un bâtiment ou une infrastructure publics. Dans les autres cas, des entreprises spécialisées peuvent venir détruire les nids.

Quelques recommandations

Le frelon asiatique est très facile à reconnaître (voir photo).



La destruction des colonies est la méthode la plus efficace pour diminuer les populations car aucun piège réellement sélectif n’existe. Le printemps est la période où la mortalité des fondatrices de frelons est la plus élevée. Les interventions sont à réaliser de juin jusque mi-novembre. Le frelon asiatique étant diurne, les nids devront être détruits à la tombée de la nuit ou au lever du jour.

Renseignements : http://frelonasiatique.mnhn.fr

Signalement : http://frelonasiatique.mnhn.fr/signaler-informations

Entreprises spécialisées : www.sdis60.fr (rubrique insectes)

Pompiers : ✆ 18 ou 112 (depuis un téléphone portable)



Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page