Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais
  • Entete1

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage L’amélioration de près de 800 logements du territoire financée grâce au programme « Bien chez soi » sur la période 2015-2020


Lancé en 2015 par la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis (CAB), sous convention de partenariat avec l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), le dispositif « Bien chez soi » affiche un bon bilan, à la fois quantitatif, qualitatif et financier.

Ce dispositif d’aide est l’un des volets d’action du Plan Rénovation Confort de la CAB ; il est destiné à soutenir les projets d’amélioration de l’habitat privé individuel.

Il est conçu pour aider les propriétaires privés à rénover leurs logements : sortie de précarité énergétique, lutte contre l’habitat indigne et adaptation des logements en accompagnement de la perte d’autonomie de leurs occupants.

• Un dispositif adapté à la sociologie du territoire et répondant aux besoins de ses habitants :

Sur la période 2015-2020, le programme « Bien chez soi » a permis de financer l’amélioration de près de 800 logements sur le territoire de l’Agglomération du Beauvaisis (45 communes concernées soit 85% du territoire) :
- 436 logements à Beauvais (55%) ;
- et 353 logements sur les autres communes (45%).

Ces améliorations représentent un total de subventions publiques cumulées de 4,2 millions d’euros dont 1,8 M€ sur les fonds propres de la CAB :
- CAB = 1 786 584 € (42%)
- État (Anah) = 2 025 594 € (48%)
- Département de l’Oise = 337 563 € (8%)
- Région Hauts-de-France = 55 000 € (1%)

« Bien chez soi » aide véritablement les propriétaires occupants ayant des revenus modestes à moyens et souhaitant simplement améliorer leurs logements progressivement.

En effet, 83% des ménages aidés ont des revenus qui les rendraient éligibles au logement social. 17% ont des revenus moyens les rendant éligibles au prêt à taux zéro. Ces ménages rencontrent pourtant des difficultés à obtenir des prêts du secteur bancaire, notamment parce qu’ils sont déjà endettés. 

• Un dispositif ayant un réel impact économique :

Le dispositif « Bien chez soi » a un réel impact économique, tant au niveau des entreprises qu’au niveau du budget des ménages.

En 6 ans, il a permis de générer plus de 8,7 M€ de travaux. Ce chiffre d’affaires revient à 52% à des entreprises du Beauvaisis et à 85% à des entreprises de l’Oise. En résumé, 1 € de subvention génère 2 € de travaux.

En outre, il a un réel impact sur la diminution de la facture d’énergie des ménages. En effet, 77% des dossiers concernent des travaux de chauffage et d’isolation. Pour le reste, il s’agit de travaux de mise aux normes (toiture, électricité, assainissement) et de travaux d’adaptation pour faire face à la perte d’autonomie (adaptations sanitaires, vieillissement, handicap).

Le dispositif a un véritable effet levier pour des projets de travaux d’économie d’énergie ou de mise aux normes d’habitabilité pour les familles ayant des revenus modestes.

320 dossiers ont bénéficié des aides cumulées CAB/Anah/Département de l’Oise, soit 40% des 800 dossiers traités sur la période 2015-2020.

Les aides sont toutefois indépendantes et la CAB a financé seule 480 dossiers, soit 60% des 800 dossiers. La CAB vient donc soutenir les ménages de son territoire qui, sans le dispositif « Bien chez soi » et au regard de leurs seuls revenus, ne seraient éligibles à aucune aide publique pour mettre en œuvre leurs travaux.

Le guichet unique facilite par ailleurs les démarches des ménages concernés : un seul interlocuteur et un seul dossier pour mobiliser l’ensemble des aides publiques. Cet accompagnement passe aussi parfois par l’utilisation des plateformes dématérialisées de l’État (« Mon projet Anah » et « Ma Prime Rénov »).

« Bien chez soi » fonctionne à la fois grâce à sa dimension sociale puisqu’il est adapté aux revenus des ménages du territoire et permet l’amélioration progressive des logements et grâce à sa simplicité puisqu’il s’articule autour de trois natures de travaux bien identifiées par tous (isolation/chauffage -sanitaires/mise aux normes – maintien à domicile).



Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page