Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage La Grande halle de Crèvecoeur-le-Grand, d’hier à demain


Construite au XVIème siècle, la Grande halle de Crèvecoeur-le-Grand fut donnée à la commune en 1827. Elle a été détruite par le feu après un bombardement, en 1940. Aujourd’hui, la municipalité envisage de reconstruire une halle ouverte au coeur de la commune.

La Grande halle de Crèvecoeur, également appelée Halle des tisserands, a été construite au XVIème siècle dans l’enceinte du château. Elle comptait dix travées sur la longueur et 4 sur la largeur soit environ 28 m sur 12 m. Un grand escalier permettait d’accéder à un imposant grenier, aménagé en 1784 en Bureau des marques de tissu et comprenant aussi une grande salle avec des bancs réservés aux réunions des sergers. Depuis le XIVème siècle, Crèvecoeur-le-Grand et les 27 paroisses de la Seigneurie connaissaient, en effet, une période de prospérité grâce au tissage du Serge, vendu à des marchands de Saint-Quentin, d’Amiens ou de Paris. Le Bureau des marques, seul habilité à réglementer le commerce lainier et textile, tenait ses séances tous les jeudis et délivrait le Plomb de la Fabrique sans lequel il était impossible de vendre sa marchandise, sous les halles.

Lors du démembrement du château, en 1827, Mme de La Rochefoucauld ft donation de la Grande halle à la commune, contre une somme de 600 francs à verser aux pauvres chaque année. En 1840, la Grande halle comprenait, au rez-de-chaussée, un marché couvert, l’entrée du grand escalier, une resserre à grains et le corps de garde. À l’étage, la mairie avec son bureau face à l’escalier et, de chaque côté, la salle du conseil municipal et la salle de justice et de paix.

En 1940, le rez-de-chaussée était entièrement dégagé. L’étage n’avait pratiquement pas changé, la salle de conseil servait aux mariages, aux réunions, aux bals et aux répétitions de la société de musique. Bombardé le 7 juin 1940, l’édifce fut détruit dans l’incendie qui suivit.

La construction des Halles ouvertes fait partie des grands projets de la municipalité.

 





Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page